mercredi 2 mai 2007

Flicage sur le Net

Je viens de lire un article intitulé "L'Etat veut-il tuer Internet en France ?" sur le site lemonde.fr, écrit par Philippe Jannet, particulièrement inquiétant quant à notre avenir numérique !
Je vous invite à le lire attentivement !

Extrait : Le décret en préparation exprime le fantasme "Big Brother" : tout savoir sur tout et tous, même l'impossible. Selon ce texte, les opérateurs téléphoniques, les fournisseurs d'accès à Internet, les hébergeurs et les responsables de services en ligne (sites Web, blogs, etc.), devraient conserver pendant un an à leurs frais toutes les coordonnées et traces invisibles que laissent les utilisateurs lors d'un abonnement téléphonique ou à Internet, lors de leurs déplacements avec un téléphone allumé, lors de chaque appel ou de chaque connexion à Internet, de chaque diffusion ou consultation sur le Web d'un article, d'une photo, d'une vidéo, ou lors de chaque contribution à un blog.

Vous imaginez la quantité d'informations que cela représente ?! Impossible pour l'instant ... pour l'instant !
Et surtout, très, très inquiétant pour notre liberté !

Comment concilier sécurité et liberté ? La question mérite d'être posée et mérite surtout d'avoir une réponse viable, pour tous.

1 commentaire:

Pierre-Vincent a dit…

Ouaip, j'avais lu ça quelque part il y a 2 semaines...

J'ai trouvé ça particulièrement inquiétant, et ce pour 2 principales raisons :

- les esprits chagrins argumenteront du classique "oui mais si tu n'as rien à te reprocher, tu ne risques rien".
Soit. Et en quoi cela légitime la méthode ? Du strict point de vue des libertés individuelles et informations privées, l'éthique en prend un sacré coup dans l'aile...
(sans parler des problèmes de sécurité de BDD des sites marchands, qui devront conserver n° de compte, de CB etc... !!)

- Nous pondre une loi pareille au moment où la net économie est en plein essor en France, c'est comme couler un poussin dans une dalle de béton : il risque d'avoir des problèmes de croissance.
D'autant plus que d'après ce que j'avais lu, ce sera techniquement très difficile - voire impossible - en regard de la masse de données à gérer; le gouvernement prévoit une simple indemnisation forfaitaire pour les frais de stockage.

Nous sommes tous potentiellement coupables.
Et pendant ce temps là, Laurent Fabius et Georgina Dufoix se marrent, parce que eux sont seulement "responsables mais pas coupables"
@+

The Balloon Highline

Et allez, hop, on lâche son arbre, sa slackline de bas étage à 50 cm du sol et on prend de la hauteur... The Balloon Highline from sebas...