vendredi 23 novembre 2007

Je quitte Facebook

Et ben non en fait !
On ne peut pas : coincé, comprimé, gardé, surveillé, désactivé mais pas supprimé !

GGGGGRRRRRRRR !

Ca me fait penser à ce billet.

Next time, je mets des infos bidons, adresse bidon, mail bidon, bref !

Il devient de plus en plus difficile de ne pas laisser de trace sur le Net quand on y navigue longtemps.
Quid de la gestion de l'identité numérique ?
L'idéal (par exemple) serait d'avoir, sur le site de la CNIL, la possibilité de se désactiver de n'importe quel programme/site avec vérification automatique et attestée ...

Je crois qu'un secteur marchand va se développer dans quelques années, celui de la traque de votre identité numérique, avec 2 objectifs : suivre quelqu'un à la trace et retrouver toutes ses infos pour l'espionner ; inversement, retrouver toutes les infos d'une personne (une sorte d'état des lieux) pour les effacer.

Allez, qui vient avec moi monter une boîte dans ce secteur ? :-)

2 commentaires:

Jérémy a dit…

Tiens c'est à la mode en ce moment de quitter Facebook.
Ca me rappelle ce billet.
Sauf que Vinvin s'est finalement réinscrit.

Arriveras-tu à te passer de face de livre ?

Thibault a dit…

Ouais, j'avais vu pour Vinvin.

Fesse de bouc ne me sert pas à grand-chose dans l'immédiat de toute façon !

The Balloon Highline

Et allez, hop, on lâche son arbre, sa slackline de bas étage à 50 cm du sol et on prend de la hauteur... The Balloon Highline from sebas...