lundi 26 novembre 2007

Phrase du jour

"Vivez votre vie intensément en homme libre, allez là où vos passions vous conduisent".

Steve Jobs par Michel de Guilhermier (ici).

Extrait :
"Steve Jobs donne une leçon de vie en 3 points majeurs :

- Follow your heart, the dots will later connect.
- Find what you love to do. Don't settle until you have found it.
- Life is short, don't waste it living someone else's life."

Que dire de plus ? Rien.

Cela rejoint le "Carpe Diem", qui n'est pas "profite du jour présent" mais "Cueille le jour présent, en te fiant le moins possible au lendemain" (Wikipedia).

11 commentaires:

Lo' a dit…

"Ich bin total einverstanden " je dirais! (et pour la traduction, cher non-germaniste, il y a toujours...le dico;-) ).
en tout cas moi c'est ce que j'ai fait...et voilà pourquoi je suis là aujourd'hui, dans cette lointaine contrée autrichienne! Pas plus d'explication, c'était simple après tout!

Thibault a dit…

Je suis totalement d'accord !!!!!

héhé, je parle parfaitement allemand, avec google translate sous la main !

Ben ouais, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? enfin l'inverse, quoi ! :-)

Anonyme a dit…

Steve Jobs pourrait dire aussi:
pour bien vivre sa vie et réussir, ça aide d'avoir des parents bourrés de pognon qui financent les études de steve, d'exploiter ensuite des jeunes pleins d'idées pour faire péter la thune. Vu comme ça, la vie est cool. Incroyable de voir ces connards milliardaires se prendre pour des philosophes.

Hé hé!
B.

Thibault a dit…

Et incroyable aussi le nombre de petits connards et connasses emmitouflés dans leur boulot de merde, dénigrant et dévalorisant toute initiative de vie différente de la traditionnelle lignée études/boulot/métro/dodo !

D'où cette maxime de vie, qui pourrait être dite par n'importe qui (y compris moi, surtout moi).

:-)

Anonyme a dit…

Je suis entièrement d'accord, cependant mieux vaut ne jamais mettre ne serais-ce qu'un cheveu dans l'engrenage car après c'est la spirale infernale c'est à dire : métro/boulot/dodo...
Mais de là à critiquer celles et ceux qui ont un style de vie différent ! Bien au contraire ce sont ceux-ci qui ont tout compris car on ne vit qu'une fois alors autant le faire intensément. Parole de cadre stressée (plus que 10 ans et promis salut la compagnie). Vive la France qui se lève tard :-)

Thibault a dit…

Mmmmm, difficile en effet de revenir en arrière ! A partir du moment où l'on a goûté la joie du salaire à la fin du mois, dur de revenir à des projets ou idées sans paie pendant des mois, voire des années !
Et pourtant, il y en a qui tentent le pari ...
Pas moi ! Jamais eu de salaires ! :-))

Anonyme a dit…

Et vous appelez ça des réponses.

Hé hé.
B.

anne-clémence a dit…

pour agrémenter la réflexion:
2 citations attribuées à Jacques Dutron

"je suis pour l'augmentation du goût de la vie"
"travailler, d'accord, encore faut-il avoir du temps.."

Thibault a dit…

@Sam : tu as eu ma réponse en live ...

@anne-clé : ouais, j'ai pas le temps de travailler ! :-)
Par contre, j'ai le goût de la vie ...

Jérémy a dit…

Difficle de faire ce que tu veux de ta vie et en même temps de construire quelque chose avec quelqu'un et avoir des enfants car du coup tu as des obligations et donc moins de liberté.

J'aimerais tellement avoir deux vies :

Une première de célibataire où je mènerais la vie que je veux, je parcourirais le monde, je serais libre comme l'air...

Une deuxième où je construis une famille avec quelqu'un, une vie posée mais j'ai peur que ce genre de vie mène au métro/boulot/dodo (ou plutôt rollo/boulot/dodo pour moi).

Dur de choisir.
Mais dans la vie, il faut faire des choix...

Thibault a dit…

Et si les deux vies se suivaient ... Qui a dit qu'elles devaient se chevaucher ?
Ce n'était pas le propos de ce post mais on peut aborder le sujet : si tu choisis de ne pas avoir d'enfants pour faire autre chose justement, tout seul ou à 2 ...
Je n'ai pas dit que je ne voulais pas en avoir, perso, je pose la question ...

The Balloon Highline

Et allez, hop, on lâche son arbre, sa slackline de bas étage à 50 cm du sol et on prend de la hauteur... The Balloon Highline from sebas...