dimanche 29 avril 2007

Freebord et monocycle

Hier, samedi ...

Ce n'est pas tout de faire le malin avec sa freebord en goofy (ndlr : pied droit devant dans le sens de la pente) !
On va compliquer le schmilblick en se mettant en regular (donc pied gauche devant).
Aaaaaaahhhhhhh ! C'est beaucoup plus difficile !
Bon, obligé de reprendre les bases, de réapprendre les gestes corrects, de se contrôler, de plier les genoux, de regarder loin, bref, de ne pas avoir un balai dans le c.. !
Pour ceux qui voudraient essayer sur Saint-Etienne, un spot sympa : la Maison de la Culture, colline de Villeboeuf. Derrière, de jolis pentes, un goudron assez lisse, bien choisir ses horaires pour avoir moins de voitures, des arbres, des oiseaux qui font cui cui, impec !

Sinon, j'aborde l'étude complexe du monocycle (vous savez, ce truc de merde à une roue, "qui fait qu'à tomber quand on monte dessus" ...).
Un an qu'il traînait après quelques essais l'été dernier. Il fallait bien le ressortir !
Direction le site de la fac Tréfilerie pour profiter d'un goudron lisse et plat (ça va me changer des terrains herbeux avec plein de trous sur lesquels j'avais essayé ...).
Finalement, je ne suis pas mécontent de moi : j'arrive à parcourir une dizaine de mètres.
Bon, je ne sais toujours pas pourquoi je tombe ou pourquoi je ne tombe pas ... je n'arrive pas à monter dessus sans me tenir accroché à un mur ... mais ça va venir ... !
S'il y a d'autres amateurs de monocycle sur Saint-Etienne, un petit mail pour qu'on se retrouve ! (je crois qu'il y a un rdv place Jean-Jaurès pour de petites randos en mono, faut que je redemande à Jean-Marie du magasin L'Aire du Vent).


On verra ça plus tard, hein !

1 commentaire:

xavier a dit…

Salut à toi freebordeur!

sommes deux free isolés à Saint-Etienne sur la colline de Villeboeuf.

programme des week ends frebord/bus/freebord/bus......
nous on est trentenaires débutants acharnés et en bonne voie de progression.

A+ xav et tom

plus on est, plus c'est top donc....

RDV sur les pentes

The Balloon Highline

Et allez, hop, on lâche son arbre, sa slackline de bas étage à 50 cm du sol et on prend de la hauteur... The Balloon Highline from sebas...